British food

Le thème de la nourriture est un thème très riche qui peut être traité sous de multiples aspects. Il suffit d’avoir accompagné une fois des élèves en Angleterre pour se rendre compte de leurs difficultés à s’adapter aux pratiques des anglo-saxons dans ce domaine.

L’attention doit être attirée déjà à l’école primaire sur les multiples cultures qui composent la culture culinaire britannique, à travers lesquelles on peut identifier les anciennes colonies de sa majesté : Inde, Pakistan, Hong Kong, West Indies, etc.

Un sandwich anglais est rarement fait d’une tranche de jambon entre deux tranches de pain beurré. Le concombre, la tomate, le salami ou des tranches extrafines de rôti de bœuf ou de porc remplacent le jambon du pays.
Combien de sandwichs préparés par les familles d’accueil partent à la poubelle de Regent’s Park ou sont offerts aux canards pendant le pique-nique sans même que les élèves français y aient goûté. Les enfants apprécient peu la nouveauté en général dans ce domaine et il est difficile d’élargir leurs goûts. Mais il en est de même hélas très souvent avec ce qui leur est proposé dans leurs cantines scolaires..

La surprise les attend souvent aussi quand ils ont la chance de séjourner dans une famille anglaise un week-end et qu’on leur propose le vrai English breakfast, quand les familles ont le temps de préparer autre chose que des céréales et des toast avec une boisson chaude.
Les œufs au bacon avec des haricots sur canapé ou des saucisses avec des tomates cuites quand ce n’est pas du haddock et des champignons en sauce …ont bien du mal à passer le matin !
Aux Etats-Unis, quand ce petit déjeuner se prend un peu tard dans la matinée, il prend le nom de “brunch” = breakfast + lunch. Il permet de partir se promener toute la journée sans avoir à s’arrêter pour le lunch.

Le repas de midi en Angleterre est souvent pris très rapidement dans un "Fast food", "TakeAway"ou "Fish-and-Chips" restaurants, ou dans un Pub.
Une bonne raison : la journée de travail s’en trouve ainsi plus concentrée et on a plus de liberté pour les week-ends.

"Tea-time" : à 5 heures, on goûte heureusement autour d’une tasse de thé ou de café avec quelques bonnes pâtisseries : Apple pie, crumble, scones ou crumpets…
Si c’est plus copieux on l’appellera le “high tea” et il remplacera peut-être le “dinner” suivant.

Le vrai repas reste le “dinner” en famille. L’occasion pour la maîtresse de maison de cuisiner un peu… Certaines fêtes donnent lieu à de vraies démonstrations de cuisine !
Et on ira se coucher après une “nightcap”.

CE2 CM1 CM2
Anglais